Dorade

Dorade, canot d’instruction nautique

Dorade fait partie de ces nombreux canots à voiles au tiers et avirons qui ont équipé les écoles d’apprentissage maritime (EAM) et les centres d’instruction et de formation maritime (CIFM) de la Marine nationale. Dans ces lieux de formation initiale on y trouvait aussi des balénières (à poupe canoé), voire des canots majors de parade (10 m de long) dans ceux de la Marine nationale.

Dorade a été construite au Chantier nautique de Cornouaille à Tréboul –Douarnenez (le même chantier de construction que Jolie-Marion) en 1968 pour l’école d’apprentissage maritime de La Rochelle. Elle mesure 7.70 m de long pour 2,50 m de large et 0,80 m de tirant d’eau. Sa construction est en membrures ployées (ou bouillies), rivetées cuivre. Elle était équipée d’un moteur Nanni de 14 cv qui sera remplacé par un Perkins de 17 cv. Elle dispose de 5 bancs de nage soit la capacité de 10 rameurs plus un barreur. Elle est gréée de deux voiles au tiers sur un mât de misaine et un taille-vent (grand mât), plus un bout-dehors pour un foc.

Son dernier propriétaire, Jean-Pierre Prou, l’a offerte à Coques en bois en octobre 2015 contre un franc symbolique. Elle était alors basée à Noirmoutier. En cours de restauration (notamment par le doublement des membrures selon la même technique que lors de sa construction), sa mise à l’eau est prévue au printemps 2018.

Photos: 

1/ Dorade à Noirmoutier en 2015

2/3Arrivée de Dorade à Pornic en octobre 2015, grâce à l'appui de la SNSM

4/ Premiers coups d'avirons à Pornic

5/ Dorade, plage du Château à Pornic à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2016

Fs doradeFs dorade (113.32 Ko)

 

Dorade noirmoutier 2015Dorade arrivee a pornic oct 2015Dorade arrivee a pornic avec la snsmDorade premiers coups d aviron a pornicDorade journee europeenne du patrimoine 2016

Date de dernière mise à jour : 21/04/2017